Terrariums

Terrarium Instant Candide,

Une parenthèse végétale dans votre quotidien.

Découvrez la magie des terrariums aux formes singulières et innovantes, des petits jardins sous verre qui nécessitent très peu d’entretien ! Vous n’avez pas la main verte ? Aucun problème.

Facile de réalisation et d’entretien, le concept du terrarium
original et quasi–autonome vous offrira un petit
bout de nature chez vous.

Les Terrariums : Le concept

Des petits jardins sous verres

Instant Candide, une parenthèse de végétale dans votre quotidien

Laissez vous séduire par ces petits jardins sous verre où s’épanouissent les végétaux de façon quasi-autonome.

Chaque réalisation est conçue à la main ce qui la rend unique.

Le bocal en verre transparent permet de laisser passer la lumière essentielle à la vie des plantes. Pour les terrariums fermés, l’étanchéité maintient l’humidité émise par les plantes de sorte que le besoin en eau est presque nul.

De plus, avec le temps un équilibre se créé entre les plantes, les mousses et le sol. Les plantes puisent l’eau dans le sol avec leurs racines, elles rejettent du dioxyde de carbone, de l’oxygène et de l’eau, elles créent donc une atmosphère utile pour elles. Les mousses, comme des éponges absorbent l’humidité ambiante et par capillarité la replacent dans le sol.

Guide d'entretien: Les petits Plus Instant candide

LA LUMIÈRE : ESSENTIELLE POUR LA PHOTOSYNTHÈSE

Disposez votre composition dans un endroit suffisamment lumineux. Pensez à tourner votre composition d’un demi-tour tous les mois, afin qu’elle soit exposée à la lumière du jour de manière homogène.

En automne et hiver, placez votre terrarium à proximité d’une fenêtre, en le gardant toujours à l’intérieur. En été, évitez impérativement l’exposition directe au soleil. L’effet loupe occasionné par les parois de verre du bocal peut faire augmenter sa température intérieure de manière trop importante pour les végétaux qui s’y trouvent.

LA TEMPÉRATURE : TROPICALE TEMPÉRÉE

Votre terrarium contient des plantes qui tendent à s’épanouir dans des milieux humides et chauds. De ce fait, il convient de disposer votre composition dans une pièce dont la température est comprise entre 15 et 25°C. Si la température dépasse ce seuil, gardez le terrarium ouvert et arrosez le régulièrement.

L’ARROSAGE : LAISSEZ-VOUS GUIDER PAR LA MOUSSE

Grâce au cycle de l’eau, votre composition n’aura besoin d’être arrosée que quelques fois par an. La mousse et la terre serviront d’indicateurs d’humidité. Aussi longtemps qu’elles restent humides au toucher, vous n’aurez pas à arroser votre composition.

Procédez à un arrosage le plus diffus possible, (en utilisant de l’eau non calcaire : filtrée ou de pluie) à la base de l’arbre et des plantes ainsi que les parties recouvertes de graviers, en évitant d’humidifier les mousses. Selon la taille du contenant, prévoyez entre 40 et 300 ml d’eau d’arrosage.

LA TAILLE : QUELQUES FEUILLES DE TEMPS EN TEMPS

N’hésitez pas à tailler légèrement les végétaux de votre composition lorsque leurs feuilles touchent les parois de verre. Coupez alors les feuilles à leur base et laissez le couvercle du bocal ouvert pendant 24h pour une bonne cicatrisation des plantes.

LA CONDENSATION : ATTENTION AUX EXCÈS

En cas d’excès de condensation sur les parois de votre bocal (ou si de l’eau s’accumule et stagne dans le fond), n’hésitez pas à enlever le couvercle environ 24h afin que l’excédent d’humidité s’évapore, vous éviterez ainsi le développement et la propagation de petites moisissures qui pourraient affecter le bon développement des végétaux.

photo d'ambiance de nombreux terrariums